Author Archives: alain

« Il y a des jours, ça sent mauvais… »

De nombreux riverains nous signalent de fortes odeurs provenant de la zone de retraitement des eaux de Véolia (à Gynestous). Le 13 janvier dernier, un incendie important avait endommagé la compostière. Depuis, une reprise partielle de l’activité de compostage a pu redémarrer en même temps que les travaux de réhabilitation. En attendant la fin de…

Lire la suite

Stade Arnauné, une première réponse.

Voici le courrier que nous avons reçu, il est daté du 8 juillet, posté le 20 juillet et reçu le 24 juillet. La réponse de Mme Laurence ARRIBAGE, suite à la réunion du 27 juin, pendant laquelle nous lui avons remis le courrier en 5 points du comité de quartier. (cliquez sur lien ci-dessous) Lettre…

Lire la suite

ESSO-STCM C’EST PARTI !

Le Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) des deux établissements SEVESO 2 seuil haut de la zone de Fondeyre, le dépôt de carburants de ESSO et l’usine de recyclage des batteries, la STCM, sera à nouveau présenté aux habitants lors de réunions publiques à partir du mois de septembre prochain. Le tribunal administratif de…

Lire la suite

Donnez votre avis !

Le comité de quartier a rencontré Mr BOLZAN le 29/ juin 2015 et lui a remis ses remarques, ses questions et ses propositions. Il a demandé que des réponses précises et écrites soient apportées aux cinq points développés dans le courrier. Le 2 juillet dernier, cette requête a été soumise au commissaire enquêteur, à la…

Lire la suite

STADE ARNAUNE….

UN ESSAI ET DES PENALITES !!!   LE STADE ARNAUNE : PROJET PRESENTE A L’ENQUETE D’UTILITE PUBLIQUE   M. Bolzan et les dirigeants du TO 13 présentaient in situ le 3 avril dernier les projets d’aménagements du stade Arnauné à hauteur des ambitions de l’équipe toulousaine afin qu’y soient joués des matchs de ligue et super…

Lire la suite

Fête des voisins !

Dans le cadre de la défense du projet d’espace vert sur le terrain de l’OAP de la salade (38 avenue de Fronton), notre comité de quartier avec d’autres associations : alliances et cultures, le CLAE et les associations de parents d’élèves de l’école Lucie Aubrac, organisent sur ce terrain, le vendredi 19 juin, une journée…

Lire la suite

Le 26 décembre dernier, Mr Jean-Luc lagleize (maire adjoint en charge du développement urbanistique) s’est exprimé dans « le journal  Toulousain », ou il a donné sa vision des coeur de quartier. Nous avons tenu a lui réponse par le courrier ci-dessous.

 

Toulouse 27 avril 2015,

Objet: Coeur de Quartier de la Barrière de Paris..

A l’attention de:

Monsieur Jean-Luc Lagleize

Adjoint au Maire

Délégation «cœurs de quartier-

commerces de proximité»

Monsieur,

Dans le «Journal Toulousain» du 26 décembre 2014 vous avez indiqué qu’une opération «Coeur de Quartier» serait réalisée autour de la Barrière de Paris.

Vous n’ignorez pas que notre Comité de Quartier, fort de ses 500 adhérents est très présent depuis 50 ans sur ce territoire et reste très attentif au devenir de cette porte emblématique du nord de Toulouse.

Une réflexion avait déjà été engagée pour partie avec la municipalité précédente autour de ce que l’on appelait en 2011 lors de la commission de quartier du 01.12.2011 «l’OAP Barrière de Paris».

Dans le PLU adopté le 26 juin 2013 l’ «OAP Barrière de Paris» est devenue un «périmètre de constructibilité limitée à échéance du 27,06,2016».

Aujourd’hui, vous nous indiquez par voie de presse qu’une réflexion «Cœur de quartier» est en cours Barrière de Paris. Notre Comité de Quartier, soucieux de la qualité de vie des habitants s’interroge quant aux objectifs, aux moyens réels déployés, aux modalités de concertation et au calendrier qui seront mis en place:

* Objectif :

Dans votre entretien dans le Journal Toulousain vous indiquez vouloir «redessiner le quartier». Cela devrait changer le quotidien des habitants. D’où notre interrogation sur vos objectifs. Notre Comité de Quartier souhaite que soient abordées les réflexions suivantes: le périmètre du projet, l’aménagement de la couronne du Boulevard (Blvd de Suisse, S. Trentin, P.et M. Curie), la liaison avec l’OAP de la Salade, l’intégration du Stade Arnauné, la réfection de l’avenue des Minimes, la liaison avec le Plan de Déplacement du Quartier, le développement des commerces, une liaison cycle avec le canal latéral à la Garonne, l’aménagement d’une véritable place de quartier …pour que la Barrière de Paris ne soit plus seulement un carrefour mais un espace de vie et de convivialité.

* Moyens :

Maintenant que les budgets municipal et communautaire ont été adoptés, quels moyens réels seront-ils mis en œuvre pendant votre mandat pour réellement «redessiner notre cœur de quartier Barrière de Paris». Notre Comité de Quartier attend un projet urbain ambitieux et exemplaire qui réponde aux attentes des habitants.

* Concertation :

Notre Comité de Quartier s’étonne doublement: d’une part en apprenant par voie de presse qu’une réflexion sur un cœur de quartier Barrière de Paris était en cours et que d’autre part six mois après, qu’aucun élu ne nous ait fait part de cette réflexion. Nous souhaitons donc connaître votre objectif de concertation et être associé en amont de la démarche, travailler avec des techniciens de l’urbanisme, et être informé de toute évolution.

* Calendrier :

Vous avez indiqué également que le cœur de quartier Barrière de Paris serait «prioritaire». Nous sommes en droit de penser que vous allez traiter rapidement cette étude, concrètement dès 2015. Pouvez vous préciser votre calendrier. Nous souhaitons pouvoir travailler ensemble le plus rapidement possible sur ce dossier que nous jugeons également prioritaire.

Notre Comité de Quartier est aujourd’hui, comme hier ou demain votre interlocuteur sur le quartier pour l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Il appelle de ses vœux à la constitution d’une relation de travail transparente et de confiance réciproque.

Enfin, nous demandons une réunion de travail avec vous à ce sujet.

Dans l’attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le Comité de Quartier Minimes-Barrière de Paris, Serge Baggi.